LE FAMEUX MENU

Publié par Retour o Naturel le

Menu tu me fais peur. Vais-je être inspirée cette semaine ? 

Quand je me suis lancée dans la préparation des menus de la semaine j'ai commencé par faire une introspection sur mon mode de consommation. Je voulais clairement pointer ce qui n'allait pas. J'ai remarqué une corrélation sans conteste entre la mal-bouffe et le poids dans mon budget. Voici mon constat:

  • Les gâteaux industriels pour les enfants. En plus d'être hyper mauvais ça chiffre vite. Je me suis mise au homemade, et oui même avec mon emploi du temps je trouve un moment pour faire une fournée de cookies. Quand je suis atteinte de "flemmingite" aiguë et que j'achète des gâteaux "sains", le prix me fait vite rappeler pourquoi je me suis mise au fait maison. 
  • Les plats préparés. Ça n'a jamais été trop mon truc mais les éviter ça fait clairement baisser la note. 
  • J'ai redécouvert les joies de manger des fruits et légumes de saison et locaux. Je vous assure, ça fait de belles économies. Même si un avocat de temps en temps ça donne le SMILE à ma fille de 4 ans. 
  • Notre consommation de viande a drastiquement diminué. Certains aliments possèdent une source naturelle de protéines de haute qualité ex: les oeufs. Les légumineuses sont riches en nutriments essentiels également ex: les lentilles. 
  • L'eau c'est la vie, EXIT les boissons sucrées. 

C'est le D-Day, le grand jour, le jour du Menu. On fait un petit état des lieux de l'existant. En d'autres termes on "zieute" les placards et le frigo pour voir ce qu'il y a pour acheter ce qu'il manque. Les placards, faites gaffe se sont des vicieux. Parfois, au fond, dans la sombreur, il se cache des pépites ! L'état des lieux, c'est le béaba, sinon on se retrouve avec des gardes manger d'avant guerre ou de confinement, ça c'est pas Top ! Sans t'en rendre compte des idées commenceront à germer. Avec peu on devient très ingénieux. Cette organisation peut te paraître fastidieuse mais quand on est maître des stocks il n'y a plus besoin de renifler les placards et le frigo tout est dans la tête ^^. 

Quand on entend "Menu" on pense tout de suite à la difficulté de sortir des idées hyper élaborées. Les livres tendance du moment sur le batchcooking n'arrangent rien et à mon sens alourdissent notre charge mentale (prochain billet). Nul besoin de se mettre la pression pour avoir le menu le plus folklorique possible. Sommes-nous pas les mieux à même de connaître nos goûts et nos envies ? Un brainstorming en famille peut suffire. Sinon ce que j'aime faire, c'est taper des noms d'aliments dans l'une des applications de cuisine que j'utilise souvent (ex: marmition, cookidoo, cookomix) et faire défiler les recettes jusqu'à ce qu'une d'entre elles me tapent dans l'oeil. Les livres de cuisines avec les recettes classées par saison sont top et très inspirants aussi. 

Voilà, tout est dit et surtout ÉDUQUEZ-VOUS! L'éducation alimentaire c'est bon pour la santé et le porte-monnaie. 


Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →