6 ERREURS À ÉVITER QUAND ON COMMENCE LE ZÉRO DÉCHET

Publié par Retour O Naturel le

"C’est parti je commence ma nouvelle vie. J'étais en déperdition totale et maintenant j'ai retrouvé la raison". Voilà le discours qu'on se tient lorsque l'on souhaite opérer des changements dans sa vie. Plein de motivation et de bonne volonté. L'essentiel est de persévérer, garder le cap, avancer à son rythme car ce n'est pas une course mais un marathon

Enclencher une transition Zéro Déchet est un changement de mode de vie. Un enchaînement de recherches, de découvertes, de réussites, de déceptions, d'échecs, de résultats concluants ou non. Vous ne savez sûrement pas trop par quoi ni par où commencer. Pas de stress, je vous donne quelques conseils pour débuter votre transition Zéro Déchet sans prise de tête

 1. Ne jetez pas vos produits 

Le principe n'est pas de tout jeter pour recommencer à zéro. Cela va totalement à l'encontre des valeurs du Zéro Déchet. Pour débuter sa transition, le plus simple est de segmenter par pièce de la maison avec une To Do List bien précise: Faire un inventaire de ce qui se trouve dans la pièce puis faire un tri en répondant à des questions bien précises. Qu'est-ce qui peut-être réutilisé ? Qu'est-ce que je peux donner / vendre ? Qu'est-ce qui doit être terminé avant de trouver une alternative ? Qu'est-ce qui est bon et que je peux garder ? 

Jeter est vraiment le dernier recours. 

Personnellement j'ai commencé par ma salle de bain. J'ai donné la majorité de mes cosmétiques neufs ou même entamés à mon entourage. J'en ai tout de même gardé quelques uns le temps de trouver les produits qui me conviennent. Tout remplacer en une fois est tentant pour aller vite mais cela ne vous laisse pas le temps au préalable de réfléchir aux alternatives. Si on prend l'exemple de la salle de bain, vous risquez d'acheter tout plein de produits avec, certes, une bonne composition et un emballage zéro déchet mais dont vous n'aurez strictement pas besoin

2. Ne cherchez pas une alternative pour tout

Gardez les objets qui peuvent être réutilisés, plutôt que de générer de nouveaux déchets. Vos boîtes en plastiques ne les remplacez pas par un lot flambant neuf de boîtes en verre. C'est IN, Instagrammable mais non essentiel. L'essuie-tout jetable, est-il vraiment nécessaire de le remplacer par l'achat d'un essuie-tout réutilisable alors que vous avez des torchons partout dans vos tiroirs. 

La base du Zéro Déchet est la déconsommation, tout ne doit pas forcément avoir une alternative ZD. Remplacer par "rien" est la meilleure des démarches. Vous désencombrerez ainsi votre intérieur. 

3. Le vrac avec parcimonie

Manger sainement tout en ne générant pas trop de déchets sans faire flamber le ticket de caisse nécessite des tours de rodage. La liste de courses est essentielle pour éviter d'acheter plus que ce dont vous avez besoin. Pour aller plus loin, l'élaboration des menus à la semaine vous permettra de faire des économies et de ne plus faire de gaspillage alimentaire. Au rayon vrac vous n'achèterez que la quantité dont vous avez besoin et vous ne remplirez pas votre sac à vrac au pifomètre avec la crainte de la douloureuse. 

4. Tout faire soi-même (DIY)

C'est un peu le piège dans lequel je suis tombée. Faire son propre shampoing, son liquide vaisselle, son savon pour le corps est gratifiant et très tentant aux vues de toutes les recettes disponibles gratuitement sur internet. Malheureusement ce n'est pas toujours source de satisfaction, d'économie d'argent et de déchet. Certains sites surfent sur cette tendance et incitent les consommateurs à acheter plusieurs produits pour une recette qu'ils ne feront finalement qu'une fois. Les ingrédients restent ensuite à l'ombre dans les tiroirs. 

Faire ses propres cosmétiques nécessite des ustensiles (moules, doseur, balance...) ainsi qu'un certains nombres d'ingrédients pas toujours conditionnés dans des contenants recyclables. La confection nécessite également du temps, parfois beaucoup de temps (4-6 semaines pour utiliser son savon saponifié à froid). 

Le plus judicieux est de favoriser les recettes DIY nécessitant peu d'ingrédients pouvant être utilisés pour d'autres

5. L'arnaque du Greenwashing et du Dropshipping

Ces méthodes plus que douteuses sont de plus en plus courantes. Entre les grands groupes industriels qui, à coups de campagnes marketing se donnent une image "ecofriendly" avec quelques produits mis en avant alors que leur activité principale a un énorme impact négatif sur l'environnement et des entreprises qui vendent des produits estampillés "ecoresponsable" de piètre qualité, fabriqués sans respect de la nature et des droits humains à des prix très chers. La tendance du Zéro Déchet attire. D'où la nécessité d'être vigilant, de faire des recherches et d'avoir une démarche cohérente. 

Adopter un mode de vie Zéro Déchet permet de faire de réels économies alors mieux vaut-il pas acheter son savon saponifié à froid chez un petit artisan à 1 ou 2 euros plus cher que celui d'un grand groupe industriel ? Le Zéro Déchet est un mode de vie et de consommation. Consommer moins mais mieux

6. N'allez pas trop vite

Les habitudes sont bien ancrées, le changement s'opère en douceur. Certains trouveront qu'il est plus simple de commencer par des changements dans la cuisine, d'autres dans la salle de bain. L'essentiel est d'avancer à son rythme sans se comparer. 

Allez vite pour ne pas créer de la frustration est tentant mais cela peut alourdir votre charge mentale, créer de la culpabilité et finir par vous faire tout abandonner. 

N'hésitez pas à faire parti de groupes sur les réseaux sociaux afin de partager avec des personnes qui ont les mêmes centres d'intérêts que vous. Votre partenaire, votre enfant ou votre colocataire ne s'intéresse pas à votre changement de mode de vie. Ce n'est pas grave, je suis passée par là aussi. Restez motivé, c'est en voyant des résultats positifs sur vous que votre entourage prendra le chemin aussi. Sans vous en rendre compte, au quotidien vous donnez l'exemple.

Chaque geste compte aussi petit soit-il. Il n'y a pas de petit geste si toute l'humanité s'y met.

À vos petits gestes mes Colibris !

 


Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →


  • Chez nous, tout a commencé par la cuisine et le cellier : yaourtiere et petits pots réutilisable pour la compote, la danette et bien sûr les yaourts = plus de desserts de supermarché depuis 3 ans ! Lessive et produits ménager maison mais grosse erreur côté achat de savon de Marseille en paillette pour la lessive (en gros en plus !) j’attends de finir mon stock pour passer à la recette ultra simple avec savon noir. Bref, effectivement beaucoup de petits pas. Le plus dur : la salle de bain avec le shampoing, la famille ne suit pas et pas facile de faire une bascule durable… Bonne journée!

    Anaïs le
  • Merci pour ce mail! Je crois qu’avant toute chose il faut déculpabiliser !!!! Ma consommation est loin d’être parfaite mais elle s’est nettement améliorée… on avance pas à pas en essayant de trouver ce qui nous convient le mieux! Merci encore pour les conseils

    Carine le
  • Merci pour toutes ces petites astuces ! J aibfais qq erreurs et oui on ne peut pas changer le monde en un jour .

    Chrystelle Duspouys le

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.