SAVON DE MARSEILLE : TOUT SAVOIR

Publié par Retour O Naturel le

Mes petits conseils pour profiter d’un produit brut, biodégradable, dégraissant et nettoyant qui dure longtemps c’est d’opter pour un véritable savon de Marseille sans glycérine ajoutée, attention aux abus d’appellations

Comment reconnaitre le véritable savon de Marseille ? 

Le vrai savon de Marseille a une forme géométrique simple de couleur verte ou blanc / beige. Sa couleur change selon l'huile végétale prédominante à savoir vert s'il est à base d'huile d'olive ou blanc / beige s'il est à base d'huile de palme ou de coprah.  ll est généralement estampillé de sa composition 72% d'huiles végétales et du nom de la savonnerie. Le savon de Marseille traditionnel ne contient ni parfum, ni colorant, ni conservateur. Vous ne verrez donc jamais un savon de Marseille véritable violet, jaune ou rose. Son odeur lui est propre. Elle résulte du mélange des 5 à 6 ingrédients maximum qui le composent. 

Le savon de Marseille proposé sur ma e-boutique est issu de la savonnerie "LE SERAIL". Il s'agit de la dernière savonnerie artisanale et traditionnelle de Marseille basée dans la cité phocéenne, entreprise familiale qui perpétue le savoir faire de génération en génération. Labellisé 'Entreprise du patrimoine vivant' par la CCI de Marseille.

Composition et fabrication du savon de Marseille

Le savon de Marseille contient 72 % d’huile végétale, c’est à dire 72 % d’huile d’olive, de palme ou de coprah (coco). La couleur du savon de Marseille variera du vert pour un olive à l’ocre pour un palme.

Dans l’INCI,  on trouvera certains de ces ingrédients :

  • Aqua : Eau
  • Sodium Chloride : Chlorure de sodium (sel)
  • Sodium Hydroxide : Soude
  • Sodium olivate : Huile d’olive saponifiée
  • Sodium cocoate : Huile de coco saponifiée
  • Sodium palmate : Huile de palme saponifiée
  • Sodium palmkernelate : Huile de palmiste saponifiée

Le savon de Marseille que je propose sur ma e-boutique je l’ai choisi d’une part parce qu’il ne contient pas d’huile de palme et d’autre part parce qu’il est  fabriqué dans la pure tradition, au chaudron

Le procédé de saponification est appelé "procédé marseillais" et se décompose en 5 étapes:

  • L'empatâge: Les huiles végétales se transforment en savon sous l'action de l'alcali, du sel de mer et de la chaleur dans le chaudron.
  • La cuisson : La pâte est cuite à une température d’environ 100° C tout en soutirant régulièrement l'alcali usagé.
  • Le lavage : La pâte est « lavée » à l’eau froide. Cette étape est cruciale, le maître savonnier doit surveiller son chaudron comme du lait sur le feu. La pâte est ensuite débarrassée de l’excès d’eau, des impuretés contenues dans les matières grasses et de la glycérine. Le maître savonnier goute du bout de sa langue la pâte, tant qu'elle est encore salée il continue les lavages à l'eau douce. 
  • Le moulage : Le mélange est liquide, fluide et sans aucune trace de soude. Il est ensuite versé, pendant qu’il est encore chaud (entre 50 et 70 ° C), dans les « mises » (grands moules). La coulée ressemble étrangement à de la lave en fusion. Le savon va ensuite sécher pendant deux jours, naturellement. 

Bienfaits du savon de Marseille

Le savon de Marseille est un produit naturel, doux, bactéricide et hypoallergénique. C'est un allié pour la peau même les plus sensibles, apaisant, il calme les irritations. Il est toutefois possible que le savon de Marseille assèche certaines peaux dans ce cas opter plutôt pour un savon à froid surgras. 

Sans adjuvant de synthèse, le savon de Marseille est indiqué pour le linge des bébés ou encore des tissus délicats

Il est un allié pour nettoyer toutes les surfaces. 

Le savon de Marseille est écologique et complètement biodégradable

Utilisation du savon de Marseille

Le savon de Marseille est un produit efficace, traditionnel et très économique qui se conserve longtemps.

Il peut-être utilisé pour l’hygiène corporelle. Il lave, désodorise et nourrit la peau. Il peut-être utilisé pour tous types de peaux. Sans tensioactif, certains l'utilisent pour se laver les cheveux sans agresser le cuir chevelu (pas toujours probant le résultat, cela ne convient pas à tous pour cet usage). En choisissant un savon de Marseille à base d'huile d'olive vous pourrez l'utiliser en complément de votre dentifrice 2 à 3 fois par semaine pour protéger et assainir la gencive et l'émail. Pour l'anecdote, les chirurgiens ont utilisé le savon de Marseille jusqu'à la moitié du XXe siècle pour se laver et se désinfecter les mains avant chaque opération.

Le savon de Marseille est un indispensable dans une routine Zéro Déchet en produit d'entretien pour la maison, le linge et la vaisselle. Et petit Tips, pour retirer les étiquettes des contenants trempez-les dans de l'eau chaude puis frottez avec du savon de Marseille avant de rincer à l'eau claire. 

Avec le savon de Marseille il est possible de fabriquer un anti pucerons naturel et écologique en mélangeant simplement des copeaux de savon à de l'eau chaude. Puis il suffit de vaporiser sur la plante ou l'arbre infesté. 

Savon d'Alep ou savon de Marseille

Le savon d’Alep est utilisé comme soin beauté, le savon de Marseille peut être utilisé pour l'hygiène corporelle, soin cheveux mais aussi comme lessive ou nettoyant pour la maison. Les peaux atopiques préféreront les bienfaits naturels du savon d’Alep. Le savon de Marseille traditionnel est à base d'huile d'olive, le savon d'Alep également mais l'huile de baie de laurier s'ajoute à sa composition. 

Faire sa lessive avec du savon de Marseille

Pour réaliser une lessive il suffit de diluer dans de l’eau chaude quelques copeaux de savon de Marseille. Il faudra ensuite remuer le mélange obtenu afin que celui-ci se transforme en gel. J'ai également élaboré une recette au savon de Marseille disponible juste ici. Et enfin vous pouvez utiliser le cube pour un lavage du linge à la main. 

ASTUCE COLIBRI 

Pour les adeptes du bloc de savon de Marseille, de poudres ayurvediques et d’argiles comme moi, veillez à prendre soin de vos canalisations. En prévention une à deux fois par mois je mélange une poignée d’acide citrique + une poignée de bicarbonate de soude que je saupoudre dans le siphon. Je verse par dessus une dose de vinaigre blanc. La réaction effervescente va décoller les impuretés et nettoyer la tuyauterie. Évitez de respirer le gaz qui s’échappe.


Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.